Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Illustration de Julie

Illustration de Julie

La journée mondiale des animaux

En 1931, suite à la convention écologiste à Florence pour soutenir les espèces menacées, est instaurée, la journée mondiale des animaux. Cette journée consacrée à nos amies les bêtes, a lieu tous les 4 octobre depuis plus de 80 ans. Mais pourquoi avoir choisi cette date ?

Le 4 octobre, est le jour de la Saint François d’Assise, le Saint Patron des animaux, qui, selon la légende, avait le don de leur parler et même de se faire obéir par les plus sauvages d’entre eux. On raconte donc que Saint François acheta un jour à un marchand, un couple de tourterelles pour leur rendre leur liberté. Un autre jour, il sauva des agneaux destinés à la boucherie. Il serait également intervenu dans un village où, un loup affamé terrorisait les habitants. Saint François dialogua brièvement avec la bête, mit ses attaques sur le compte de la faim et lui pardonna. Un marché fut conclu, les habitants nourrirent le loup et ce dernier ne les attaqua plus jamais.

Saint François respectait tous les animaux, les végétaux, les minéraux et les voyait tous comme des frères car, comme les hommes, selon lui, ils étaient aussi création de Dieu, le Père. Saint François considérait tous les êtres comme égaux et devraient donc tous être respectés, peu importe leur couleur, leur forme ou leur taille aussi petite soit-elle. On dit qu’il écartait même les vers de terre qui se trouvaient sur son chemin afin d’éviter que quelqu’un ne les piétinât. Voilà pourquoi, il était évident que la journée mondiale des animaux soit célébrée le jour de la Saint François d’Assise.

Mais, pourquoi dédier une journée aux animaux ?

Tout simplement pour leur rendre hommage et éveiller les consciences en se mobilisant, pour développer et renforcer les liens de respect et de protection qui leur est dû. N’oublions pas que les animaux, qu’ils soient sauvages ou de compagnie, font partie de notre environnement et nous devons en prendre soin comme eux prennent soin de nous, par leur présence à nos côtés. On peut penser à leur aide extraordinaire (chiens, chats, chevaux, ânes, NAC…) auprès des personnes âgées, handicapées, malades ou encore lors de catastrophes naturelles (chiens de secours et de recherches). Eux, sont toujours là pour nous, nous avons donc le devoir d’être là pour eux, car ils ont autant besoin de nous, que nous avons besoin d’eux.

Nous devons lutter sans cesse pour améliorer leurs conditions de vie et la manière dont certains sont traités, pour que cesse enfin, la souffrance animale. Cela concerne autant les animaux sauvages que les animaux de compagnie ou d’élevage.

Il y a encore trop d’animaux sauvages victimes de braconnage (éléphants, tigres, rhinocéros) et d’autres dont le territoire ou l’habitat sont détruits ou ne sont plus respectés (gorilles, orang outang).

Les animaux de compagnie quant à eux, sont encore la cible de nombreux abandons ou de maltraitance, trop peu sévèrement puni.

Puis, une autre forme de maltraitance, que l’on retrouve chez les animaux d’élevage intensif ou non, concernant les normes sanitaires (hygiène, nourriture), législatives (nombre maximum de bêtes, conditions de transport) et bien d’autres encore, qui malheureusement continue de persister.

.

Cette journée mondiale des animaux, sert donc à tout ça et à prendre conscience de l’importance de nos amies les bêtes car, avant tout, un animal est un être vivant, sensible, qui mérite autant le respect qu’un être humain.

Tag(s) : #lévriers espagnols galgos

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :