Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La rubrique de Chloé et Julie : Un animal pour Noel ...

En cette période de fêtes, on pense tous à faire plaisir à nos proches en leur offrant les meilleurs cadeaux qu’ils avaient imaginé.

Qui n’a jamais rêvé étant enfant, de retrouver sous le sapin, un chien, un lapin ou un cochon d’Inde, lors de la distribution des cadeaux ?

Ne vous mentez pas, moi-même j’y ai songé de nombreuses fois dans ma jeunesse.

Cependant, offrir un animal n’a rien d’anodin.

Si beaucoup de monde aime les animaux, combien sont réellement capables de s’en occuper correctement ?

C’est une décision à ne pas prendre à la légère mais qui, au contraire, doit être bien réfléchie. Certes, qui ne serait pas content d’accueillir un petit chien ou un mignon chaton sous son toit ? Mais le « après », comme on dit, les lendemains de fêtes, une fois l’euphorie de Noël passée où la routine et les habitudes reprennent, que se passe-t-il ?

Car, n’oublions pas que nouveau compagnon, rime avec nouvelle organisation…

Certains réussiront sans problème à intégrer leur animal à leur rythme de vie, tandis que d’autres auront plus de mal à gérer leur train-train quotidien, auquel sont à présent ajoutés, balades, sorties, heures de jeu, entretien, câlins et brossage. C’est pourquoi, offrir un animal sur un coup de tête ou pensant faire plaisir à quelqu’un, n’est pas sans danger.

La rubrique de Chloé et Julie : Un animal pour Noel ...

Il faut se poser des tas de questions, souvent oubliées.

La personne a-t-elle les capacités pour s’occuper d’un animal (sortie, entretien, nettoyage des litières…) ?

A-t-elle les moyens financiers (frais vétérinaires, nourriture…) ?

A-t-elle du temps à lui consacrer (jeux, câlins…) ?

Que fera-t-elle de son animal pendant les vacances ?

Un animal n’est pas un objet, un jouet ou une peluche dont on s’occupe seulement lorsqu’on en a envie.

Non, un animal est un être sensible qui a besoin d’attention tous les jours de la part de ses maîtres.

Alors, offrir un animal à Noël aux personnes en mal d’amour ou aux enfants capricieux, sans en avoir discuté et sans s’être posé les bonnes questions, est de la pure folie.

La rubrique de Chloé et Julie : Un animal pour Noel ...

Ce seront ces pauvres cadeaux de Noël « empoisonnés » que l’on retrouvera aux portes des refuges ou abandonnés sur la route des vacances, quelques mois plus tard car devenus trop encombrants et dont on n’a plus vraiment le temps à consacrer.

Aucun animal ne mérite cela.

Offrir un animal sans s’être concerté auparavant, est donc à éviter.

Même si c’est vrai que de nombreuses personnes peuvent être tentées d’adopter un animal à Noël, en réponse à certains évènements comme le Noël des animaux, organisé par les SPA.

Si les futurs adoptants ont bien réfléchi, sont motivés et prêts à s’engager pour quelques années auprès d’un animal, alors pourquoi pas.

La rubrique de Chloé et Julie : Un animal pour Noel ...

Mais il ne faut pas oublier que si nous avons vraiment l’intention d’adopter un animal, nous n’avons pas besoin d’attendre Noël.

Les refuges et associations sont présents toute l’année avec des bénévoles toujours prêts à nous conseiller et nous aider à trouver le meilleur des compagnons et pas seulement pour Noël, mais pour la vie.

Les chatounes heureux de Chloé et Julie :-)

Les chatounes heureux de Chloé et Julie :-)

Tag(s) : #lévriers espagnols galgos

Partager cet article

Repost 0