Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les bénévoles de l'Association de Protection Animale Cambiando Miradas à Ecija

Les bénévoles de l'Association de Protection Animale Cambiando Miradas à Ecija

Coucou les Amis,

c'est la petite troupe,

 

Vous le savez les Amis, notre association partenaire principale est APA Cambiando Miradas, elle est située à Ecija (Andalousie Espagne).

Plusieurs bénévoles s'occupent de faire tourner cette petite association afin d'apporter aide et secours aux laissés pour compte.

Ces bénévoles ce sont Miguel, Sara, Marga, Anabel, Adryana, Laura, Nieves, ... de belles personnes, pleines de courage et d'amour pour les petits poilus.

Ils sont tous dans la vie active c'est à dire qu'ils occupent un poste dans leur travail respectif la journée et passe la majorité de leur temps libre pour le sauvetage des poilus, l'entretien de la structure, plein de cacas à ramasser et des pipis par milliers :-) oh oh oh 

Il y a tellement à faire à Ecija  !!

Pour illustrer ce que font nos amis bénévoles espagnols, pas de mot, juste des photos !!!

Colombo - la corde insérée dans les chairs de son cou ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)
Colombo - la corde insérée dans les chairs de son cou ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)Colombo - la corde insérée dans les chairs de son cou ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)
Colombo - la corde insérée dans les chairs de son cou ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)Colombo - la corde insérée dans les chairs de son cou ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)Colombo - la corde insérée dans les chairs de son cou ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)

Colombo - la corde insérée dans les chairs de son cou ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)

Roméo - la peau sur les os, une blessure au cou, la puce arrachée ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)
Roméo - la peau sur les os, une blessure au cou, la puce arrachée ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)Roméo - la peau sur les os, une blessure au cou, la puce arrachée ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)Roméo - la peau sur les os, une blessure au cou, la puce arrachée ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)
Roméo - la peau sur les os, une blessure au cou, la puce arrachée ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)Roméo - la peau sur les os, une blessure au cou, la puce arrachée ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)

Roméo - la peau sur les os, une blessure au cou, la puce arrachée ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)

Wampi - la peau trouée, des blessures, des coups, le pénis à vif ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)
Wampi - la peau trouée, des blessures, des coups, le pénis à vif ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)Wampi - la peau trouée, des blessures, des coups, le pénis à vif ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)
Wampi - la peau trouée, des blessures, des coups, le pénis à vif ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)Wampi - la peau trouée, des blessures, des coups, le pénis à vif ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)Wampi - la peau trouée, des blessures, des coups, le pénis à vif ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)

Wampi - la peau trouée, des blessures, des coups, le pénis à vif ... de son sauvetage à maintenant (dernière photo)

Ces derniers jours, les photos et les vidéos tombent, elles montrent des chiens errants de ci, de là.

Des pauvres misères livrées à elles mêmes, en errance, à la recherche d'un coin pour s'abriter, de quoi manger, de quoi boire, enfin bref, les basiques du mode survie.

Des mères ont mis bas dans un dépotoir, des immondices jonchent le sol, mais il y a un toit pour abriter toute la famille, des pluies, du vent, du soleil. Des petites mères courage.

les bébés vivants dans un dépotoir ... de leur découverte à maintenant au chaud et en sécurité au refugeles bébés vivants dans un dépotoir ... de leur découverte à maintenant au chaud et en sécurité au refuge

les bébés vivants dans un dépotoir ... de leur découverte à maintenant au chaud et en sécurité au refuge

Pourquoi aider une petite association quelque part en Espagne ?

Parce que les bénévoles n'ont rien, mis à part leur courage, leur envie, leur amour, leurs valeurs, leur temps.

Parce que la misère est partout, ils pourraient rebrousser chemin, fermer les yeux, non, ils ne lâchent rien, ils s'arment de courage et ils avancent.

Il faut savoir que ces petites associations ne touchent aucune subvention des pouvoirs publics. Elles font avec ce qu'elles collectent là bas en Espagne et ici en France.

Il faut savoir que ces petites associations n'ont pas de structure de soins en interne, elles doivent aller chez un vétérinaire de ville, qui ne leur font pas de tarif privilégié.

Il faut savoir que ces petites associations n'ont pas de moyens logistiques et elles sont contraintes de trouver des associations qui elles ont des camions habilités pour réaliser leur transport vers la France. Alors imaginez les petites associations qui n'ont pas le moyen logistique de sortir leurs loulous, ceux là vieilliront derrière les barreaux, des fois de leur naissance à leur mort. Une triste vie de chien !!!

Il faut savoir que ces petites associations subissent des fois des pressions. Et oui, les Amis, le monde de la protection animale n'est pas un monde tout rose, on y retrouve les mêmes problèmes que partout !!

C'est bien souvent le pot de terre contre le pot de fer pour faire politiquement correct ... c'est d'actualité mais en vrai c'est à celui qui aura la peau de l'autre, au plus bel empapaouté, un beau palmarès !!

 

leur quotidien, des lévriers errants dans les rues et la campagneleur quotidien, des lévriers errants dans les rues et la campagne
leur quotidien, des lévriers errants dans les rues et la campagneleur quotidien, des lévriers errants dans les rues et la campagne

leur quotidien, des lévriers errants dans les rues et la campagne

Pourquoi aider les petites associations en Espagne ?

Parce qu'elles galèrent tellement pour trouver quelques euros sous les cailloux, alors elles continuent à rouler, rien ne les arrête.

Il faut bien vous dire les Amis que Cambiando Miradas a vécu des heures sombres, noires, sans rien dire, aucune plainte, aucun quémandage !!

Parce que les factures vétérinaires s'amoncellent. Une arrive à être payée, quand une ou plusieurs déboulent, quelle misère.

Dès fois, nos amis bénévoles de Cambiando Miradas se sont posé la question, continuer ou fermer ???

Des nuits sans sommeil, il est difficile de fermer l'oeil dans ces conditions.

Et puis, très vite les yeux de leurs petits protégés pour éclairer leur chemin, retrouver l'envie, la gniac, le courage.

Le petit Tigre leur dit merci :-) C'est le petit dernier de la Cambiando Miradas Family.

 

Leur dernier sauvetage, Tigre jeune galguito de 5 mois, il errait dans la rue à la recherche de nourriture
Leur dernier sauvetage, Tigre jeune galguito de 5 mois, il errait dans la rue à la recherche de nourritureLeur dernier sauvetage, Tigre jeune galguito de 5 mois, il errait dans la rue à la recherche de nourriture
Leur dernier sauvetage, Tigre jeune galguito de 5 mois, il errait dans la rue à la recherche de nourritureLeur dernier sauvetage, Tigre jeune galguito de 5 mois, il errait dans la rue à la recherche de nourriture

Leur dernier sauvetage, Tigre jeune galguito de 5 mois, il errait dans la rue à la recherche de nourriture

Alors pour les aider un peu, nous avons décidé d'ouvrir une cagnotte Leetchi, pour un peu d'esprit de Noel chez Cambiando Miradas.

Nous le savons, la fin de l'année est normalement propice aux partages, à la solidarité, alors les Amis, 1, 2, 3 ... euros, vous pensez ça possible ?

Ne pensez pas qu'il y ait des dons ridicules, non non non. Au contraire, chaque don est important, pour créer un maillon de la chaîne de solidarité.

Si chaque lecteur de ce blog mettait 1 €, il y aurait plus de 100 € ... alors possible un peu d'esprit de Noel ?

Nous, on y croit à l'esprit de Noel, à la solidarité, aux bénévolats.

Bonne nuit les Amis,

La petite troupe.

Tag(s) : #lévriers espagnols galgos

Partager cet article

Repost 0