Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

photos de haut en bas : Iverness le jour de son sauvetage et 2 mois après ...
photos de haut en bas : Iverness le jour de son sauvetage et 2 mois après ...

photos de haut en bas : Iverness le jour de son sauvetage et 2 mois après ...

Coucou les Amis,
C’est la petite troupe,
 
Le 7 avril 2017 … une date marquante, le souvenir d’une rencontre sacrée avec l’ombre d’un grand lévrier.
 
Une rencontre intense que les non passionnés ne pourraient comprendre !!
Parce que ce lévrier n’était plus qu’un petit rien, il est devenu ce doux précieux à sauver.
Parce que ce lévrier était une vie fragile à protéger.
 
Ce lévrier ne pesait plus que 16,200 kilos sur la balance du vétérinaire alors qu’il aurait dû en peser le double, ou plus à la vérité.
Ce lévrier était tout simplement en cachexie sévère.
Ce lévrier sorti de son enfer avec de nombreuses blessures, une queue cassée, le bout du fouet tuméfié, des escarres en pagaille sur le corps : fessiers, arrête dorsale, épaules, ...
Un lévrier greyhound français acheté fin 2013 / début 2014 mais mal acheté !!
Ce lévrier n’aura connu que la vie dans un petit appartement 2 pièces, un petit rez de mancelle dans le centre-ville du Mans, sans jardin et des promenades très courtes, son maitre n’ayant a priori pas la force de tenir ce magnifique grey au bout de sa laisse. Un grey avec une belle puissance, celle d’un jeune lévrier en pleine santé.
Ce lévrier arrivé tout petit au sein de son foyer, a connu très jeune la maltraitance alimentaire, il a été sous-alimenté voire affamé, pour la ligne garder, quelle idée !!!
Une bien mauvaise idée que l’humain se fait d’un lévrier, il faut qu’il soit asséché pour être parfait limite « anorexié » !! Tel un mannequin des podiums de mode !!!
 
Cela fait plus de 2 mois que notre beau prince noir est sorti de son enfer.
Ce lévrier est un vrai rescapé, français !!!
En bon et vrai guerrier, ce lévrier a bien lutté pour sa survie !!! 
Ce magnifique grey, le bien nommé Iverness, nous évoque les origines d’un grand seigneur écossais, des ancêtres en arbre glorifié, de quoi décoiffer les assoiffés de titres et de notoriété.
Un seigneur lévrier aux forts accents des hautes terres Ecossaises, là où la terre rejoint la rivière Ness.
Une terre où les guerriers naissent braves, une terre où les guerriers viennent au monde sans peur et sans regret.
L'intimidation ils ne connaissent pas, au combat ils iront pour défendre leurs valeurs et leurs convictions.
Un prince guerrier qui a livré une bataille acharnée pour sa survie et qui a reporté une victoire bien méritée, voilà qui est Iverness Prince Grey.
 
Iverness beau prince à la robe noir de jais, ton beau manteau s’est doucement remplumé au fil des jours, pour peser maintenant 40 kilos.
Ton visage aux traits creusés s’est à nouveau comblé.
Tes flancs osseux se sont arrondis pour ne laisser deviner que ce qui doit.
De ton allure affaissée, tu t'es doucement redressé, tu t'es affirmé, le poids des 4 années s'est éloigné, la confiance tu as retrouvé.
Quelle belle bataille tu as livré noble et précieux lévrier.
Les signes de ta maltraitance passée se sont presque tous estompés, un à un tes escarres se sont comblés, tes plaies doucement refermées.
Ta tenue de guerrier fait place maintenant à ton bel habit de prince.
Iverness aux lettres de noblesse dans nos cœurs, le reste n’est qu’alphabet pour des hommes de cupidité, finalement d'un D à rien, il n'y a finalement pas grand chose, seule la fragilité de la vie nous le rappelle.
Iverness beau et majestueux destrier, de basses et de hautes terres, nous te saluons pour ton courage enragé et ta splendeur recouvrée.
 
 

Au son de la corne muse et des tambours nous avancerons avec toi, seigneur Iverness, pour te servir et te protéger …

Iverness recherche maintenant sa vraie famille pour la vie. Une famille consciente de son lourd passé, une famille prête à voir en lui un beau seigneur mais surtout un rescapé. Une famille prête à l'accueillir, l'aimer et le protéger toute sa vie, de belles années devant lui. 

Malgré sa dure vie, Iverness n'en tient nullement rigueur à l'humain. Il est maintenant joyeux, heureux de le voir et partager.

Iverness a vu sa comportementaliste pour travailler son rapport à la gamelle et le doux a bien progressé. Il sait maintenant que l'humain ne l'asservira plus avec l'alimentation et sa gamelle. La confiance a été retrouvé.

Iverness est maintenant prêt à trouver sa famille, il nous l'a susuré. Cette famille, il l'a même rêvé, une petite maison, un petit jardin parce qu'il aime cette petite liberté nécessaire à son bien être.

Iverness aura 4 ans en septembre 2017, c'est encore un jeune lévrier, qui a bien manqué.

 

Bonne nuit les Amis,

La petite troupe.

Tag(s) : #lévriers espagnols galgos

Partager cet article

Repost 0